Truely Content

cccc

gjhgui guyfgiu


Enfin ! Un épisode de Desperate Housewives très correct en ce début de saison. Des défauts sont encore visibles toutefois, comme le personnage et la storyline de Bree (quel est son nom de famille à présent ?), qui sont décevants, sans substance réelle. Sa future relation avec Keith ne m'intéresse pas vraiment, juste de la curiosité, un minimum de curiosité. J'arrive à deviner ce qui va se passer pour eux, dix épisodes avant que cela se passe. Puisque la série est déjà passée par là (pas plus tôt qu'il y a 2 ans). Néanmoins, j'ai davantage apprécié sa sortie avec Renée, qui ressemble étrangement à Edie en moins savoureuse (ça vient sans doute de l'actrice, et du fait que la comparaison est lourde à porter). La rivalité de Renée & Bree envers Keith ne vous fait t-elle pas penser à celle de Susan & Edie envers Mike en saison 1 ? Moi si, horriblement. Je crois avoir tout dit pour ces personnages. Je passe donc à Gabrielle, ma révélation de la semaine. Eva Longoria ne m'a pas déçue cette fois-ci. Elle perd, comme prévu, son humour, mais c'est tout à fait normal, et rire de sa situation aurait été déplacé. J'ai du mal à choisir de quel côté je me place dans son désaccord d'avec Carlos (que j'aime pas vraiment), ils ont raison tous les deux mais ont tord de ne pas se serrer les coudes et ça m'a choqué que Carlos parle de séparation. Je pense quand même que je ferai comme Gabrielle si cette situation m'arrivait. Je me réjouis du changement du personnage cette année. Elle a fait du chemin depuis la saison 1 sans se trahir totalement, je n'ai pas toujours pensé ça mais c'est à présent le cas. J'ai également aimé la façon dont elle s'occupe de Juanita vers la fin de l'épisode, ça m'a énormément plu même si c'est resté très simple. Ca m'a fait penser que je lui reprochais d'être très dure avec sa fille dans la saison 5 notamment, et là, elle s'est rattrapée et à remonter dans mon estime. Et puis apparemment, cette année encore, l'humour est censé être apporté par Susan. Son intrigue reste ridicule mais cet épisode me l'a fait un petit peu plus aimé. Mais non, je n'adore toujours pas. Pour moi, Susan est idiote de penser que son activité se passera sans encombres. Evidemment qu'elle sera reconnue et c'est d'ailleurs bizarre, qu'on ne la voit toujours pas dans son école. M'enfin, on n'est plus à ça près. Au passage, Mike reste désespérément inutile (à se demander si son rôle actuel ne rend pas hommage au titre de la série) et quand on se souvient de son motif d'arrivée à Wisteria Lane dans l'épisode pilote ... Mouarf. J'en viens aux Scavo. Bon j'aime bien Lynette, j'aime son caractère, je la comprend toujours, mais stop, arrêtez de nous la mettre dans la même histoire à chaque épisode ! Chaque fois et de plus en plus, elle se retrouve contre Tom, manigance, s'excuse et tout repart ... Aïe, trop de répétitions dans la série. Intrigue sans intérêt pour cause de traitement trop superficiel. Et puis, il fai bien parler de Paul & Beth. L'intrigue fil rouge, n'avance pas, ça m'agace mais je dois dire que je trouve que Beth surpasse Paul dans le mystère, elle m'intrigue cette femme. Et je l'apprécie bien. Partie de poker (enfin, mini partie) intéressante.

bvkubv hgohipo


Conclusion : Un épisode qui remonte ce début de saison. Auquel je reproche toutefois un manque d'approfondissement (oh, sale impression de lire une de mes vieilles copies scolaire).