Let Me Entertain You

cccc

GHHGHHH


J'ai été agréablement surprise par cet épisode. Il prend une tournure qui me plait bien notamment par la storyline de Susan. Ce n'est pas souvent que je dis ça (alors retenez-le) mais les scénaristes se sont bien démerdés. pour la Delfino. Mêler Susan à la storyline de Paul est une bonne idée, qui évite que l'on soit détaché de son histoire parce qu'on ne connait pas les personnages intervenants. Ici, les deux personnages mêlés font que cela nous intéresse vraiment. Seulement, on a déjà eu beaucoup de Susan/Paul dans les saisons précédentes, c'est du réchauffé, on sait qu'elle en a très peur et qu'il se sert de ça. Reconnaissons que le coup de la webcam était quand même bien pensé (l'histoire d'un nouveau psychopathe aurait été une grosse boulette.) J'ai accueilli comme une soulagement le fait que Susan parle enfin de ses activités à quelqu'un : Lynette. Celle-ci a une réaction prévisible et j'espère que ça va changer quelque chose au déroulement de cette histoire. Je pense que le fait d'y mêler son amie est une bonne idée, si ça peut les rapprocher encore. Néanmoins, on peut regretter l'absence de MJ & Mike, plus transparents que jamais. Ce qui change pas mal de choses par rapport aux saisons précédentes, choses qui n'avaient pas besoin d'être modifiées.

J'ai d'ailleurs remarqué d'autres changements : celui des décorations intérieures par exemple. Seules les maisons de Gabrielle & Lynette me semblent identiques, c'est dommage, celle de Bree lui convenait mieux auparavant. Notons la différence entre l'intérieur d'Edie et celui de Renée, c'est la même maison mais cela ne se voit pas vraiment. En parlant d'Edie d'ailleurs, quelques allusions la concernant seraient bien vues en la comparant avec Renee par exemple (et non avec Gabrielle.) D'ailleurs, dans cet épisode on met en avant Renee au détriment de Gabrielle, dont on ne parle pas hormis en ce qui concerne la chirurgie esthétique de son nez. Lui coller une histoire légère dans cet épisode alors que sa situation est tout sauf légère, me parait assez délicat. Bref, je m'égare puisque je parlais de Renee. Elle vient de divorcer mais son mari vient la voir quelques jours après pour la supplier de revenir (il a sagement attendu le jugement du divorce pour cela ?!) Bien évidemment, elle lui pardonne même si ses nouvelles amies lui disent de se méfier (alors que la saison dernière c'est Bree qui fautait et Gabrielle il y a quelques années.) C'était très classique, il manquait un peu de mordant, Renee s'est laissée faire très facilement, dommage, je l'aurai bien vue lancer quelques répliques bien senties mais tant pis. Bon, il n'empêche que cela n'a pas tellement servis à l'histoire, puisque tout retourne à la normale à la fin de l'épisode. Enfin, le thème de la chirurgie a été abordée puisque Renee a deviné que Gabrielle s'était fait refaire le nez, il aurait suffit à Gaby de nier (après tout, c'est pas écrit sur son front) mais lui faire avouer à permit à Karen & Lee de lui lancer quelques vannes à ce sujet, c'était bien de les sentir présents, j'en veux davantage !

GHHHHH GHHHHHH

Reste les storylines de Lynette & Bree. Ce sont mes deux personnages favoris en temps normal mais je suis globalement déçue de leur histoire, en particulier celle de Bree, très futile. Elle se transforme en addict de Keith, qui lui semble addict du plaisir de la chair. C'est commun, j'ai rien contre cette intrigue, mais elle est donnée à Bree, un personnage à qui ça ne convient pas tellement. Je ne la trouve pas assez chiante, enfin autant qu'elle l'était dans le passé avec ses manières. Son alchimie avec Keith n'est pas crédible, mais alors pas du tout (elle était parfaite avec Orson, bon sang !) Hormis cette histoire de Keith, qui se pense moins intelligent que Bree, et qui compense cela par le sexe, il n'y a rien du tout, on évoque pas même le changement de la vie professionnelle de Bree. Faire intervenir ses enfants serait bénéfique pour son développement et pour son histoire avec Keith également. J'attends donc que ça vienne et j'espère vraiment être exaucée.

Lynette reçoit ainsi la visite de sa belle-mère, Allison. On avait vu beaucoup de belle-mères (celles de Bree, Gabrielle, Tom, Carlos, Mike, ...) et cela donnait globalement un bon résultat à chaque fois, ici, c'est pas encore trop développé (la fin laisse présager que ça le deviendra) mais on comprend, grâce à cette venue, le comportement passé de Tom, macho, qui pourrait laisser entrevoir le pourquoi du comment quant à sa relation passée d'avec Renee (un personnages très présent décidément) Et puis l'idée de l'éducation de la mère de Tom est intéressante, il ne faut pas oublier que c'est encore assez actuel. Ca aurait pu être mieux mais je n'en trouve rien à en redire non plus, j'aime encore une fois, la fin du conflit et la réaction finale de Lynette (elle n'aurait pas eu ce geste avant, ce qui prouve qu'elle évolue, devient moins autoritaire peut-être). Et puis, elle lance quelques bonnes répliques dans l'épisode, comme à son habitude et c'est plutôt agréable. J'aime définitivement ce personnages, qui reste un peu trop en demi-teinte cette saison, selon moi.

La fin de l'épisode évoque en plus quelque chose d'important concernant le plan de Paul : En fait, il le révèle totalement : mettre la pagaille dans le quartier en montant les uns contres les autres, cela me semble assez peu ambitieux vu comme ça. Je pense que le mystère concernera le personnage de Beth & celui de Felicia : Sont t-elles mères & filles par exemple ? L'idée m'est venue mais elle n'est pas très crédible. Puis c'est très prévisible et malheureusement, on ne parle pas assez d'elles. Bon, l'intrigue me parait toutefois moins casse-gueule qu'auparavant et elle touche des figures importantes du quartier, c'est pas plus mal. Soyons patients.

GH GHHHH



Conclusion : Un bon épisode qui fait globalement évoluer les choses, c'est toujours bon à prendre.