27 octobre 2010

No ordinary family [1X02]

 No ordinary Marriage

c

ERRRRERR


 Je n'ai vraisemblablement pas changé d'avis avec ce deuxième épisode de No ordinary family. Je reste globalement sur mon opinion de l'épisode pilot. Ce qui cloche, c'est que les débuts de séries se doivent toujours (et le font fréquemment, même n'importe comment) de bouger un maximum, les intrigues doivent être fortes, choquantes, bouleversantes, ou au moins un des trois mais No ordinary family ne propose rien de fort. C'est plutôt une eau dormante qui attend de se réveiller mais si ça continue comme ça, cette série ne fera pas long feu, les téléspectateurs décrocheront vite alors j'espère vraiment que les intrigues vont se réveiller. Car je pense vraiment que le potentiel est là, encore endormi. Je le répète, le casting est plutôt bon, les enfants deviennent même moins stéréotypés. Mais l'intérêt le plus gros, est pour l'instant, porté vers les parents. Stephanie se sert ainsi de sa super-vitesse dans le cadre de ses recherches scientifiques sur ses pouvoirs et ceux de sa famille, ce qui parait étrange, c'est qu'elle a le temps de les faire alors que le premier épisode nous montrait à quel point, son job lui pompe toute son énergie et son temps. Je sais que cela s'améliore avec son pouvoir mais franchement, on passe d'un extrême à l'autre, pas très crédible tout ça. Néanmoins (et c'était prévisible) elle passe un pacte avec Jim, son mari : Ne pas se servir de leur don. C'est du déjà-vu, on sait qu'ils le feront. Surtout Jim, puisqu'il se sert de sa super-force et de son super-bon dans le cadre de son boulot. Là, encore, pas vraiment de surprise. Sa supérieure le voit partout sur le terrain, et se pose des questions. Il en suit la révélation de ses capacités à celle-ci, qui reste coite. En rentrant chez elle, un homme l'attend et la menace avec son propre pouvoir, rien de très original encore. La nouveauté réside dans le fait que finalement, même les ''humains sans pouvoirs'' peuvent être mis au courant de ses capacités extraordinaires. Ce qui n'est pas le cas dans des séries fantastiques déjà existantes : Charmed & Heroes notamment.

Do côté des enfants, rien de transcendant. Jimmy, le garçon a de bons résultats scolaires, son prof est donc persuadé qu'il triche, tu parles d'une intrigue. Et il dévoile son don à sa famille, un moyen de faire une histoire sur le fait qu'il pense que ses parents ne sont pas fier de lui et qu'il souffre d'un complexe d'infériorité. Son pouvoir est donc le déclencheur de nouvelles relations avec sa famille, sans doute. Du côté de Daphné, la fille, rien de nouveau, elle entend toujours les pensées de ceux qui l'entoure, tente de se changer les idées, d'oublier en passant son temps avec des écouteurs dans les oreilles. Pas vraiment de consistances dans ces deux storylines hormis les fameuses conversations mère-fille, père-fils.

L'épisode est marqué par une fête d'école que Stephanie peut enfin co-organiser par son temps libre. Cela est un prétexte pour nous faire savoir que l'entourage du couple Powell, pense que Jim vit dans l'ombre et au crochet de sa femme mais celle-ci offre à Jim le moyen de prouver le contraire (avec l'aide du don de son mari), ce qui réussit, pour le moment. Ainsi, ils passent une bonne partie de l'épisode à se dire de ne pas utiliser leurs dons, mais n'hésitent pas à revenir en arrière quand même, pour prouver des choses. Il ne peuvent plus sans passer. Et tant mieux.

J'ai remarqué que les personnages secondaires (Katie & Georges) portent vraiment bien leur nom de personnages secondaires justement. On les voit peu, particulièrement, Katie et ça ne m'inspire pas grand-chose. Le duo Georges-Jim se veut un minimum drôle mais ce n'est pas plus le cas que ça. J'espère qu'ils sauront mieux les mettre en valeur par la suite (Autumn Reeser le mérite !) L'épisode se termine par un cliffhanger avec un lien entre le patron de Stephanie et l'homme qui s'est mis en travers de Jim & de sa boss dans son enquête. Pour l'instant, ça ne suscite pas tellement mon intérêt, peut-être parce que ses personnages ont tellement été discrets, que leur devenir me parait sans aucune importance, pour le moment. Puis le fameux duel super-héros contre super-méchant me parait surfait mais il fallait s'y attendre. Néanmoins, on peut arriver à deviner comment Stephanie a pu avoir son pouvoir (par son chef ?)

ER ERRR


Conclusion : Un show sympathique mais c'est là sa seule vraie particularité. Méfions-nous de l'eau qui dort, elle peut se réveiller à tout moment. C'est en tout cas, ce que j'espère.


Posté par w0wstella à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur No ordinary family [1X02]

Nouveau commentaire