07 novembre 2010

Pretty Little Liars [1X02]

The Jenna Thing

c

EFSSEFSZ


Après un pilot assez mauvais, Pretty Little Liars remonte la pente, je le reconnais. Le statut de Guilty Pleasure semble avoir été inventé pour cette série, que je suis maintenant avec un certain plaisir différent d'autres séries comme Grey's Anatomy, évidemment. Les histoires  de ces quatre filles commencent à m'intéresser malgré le fait que rien ne soit vraiment innovant. On regrette toutefois que les storylines d'Aria, Spencer, Hannah & Emily soient aussi cloisonnées alors qu'elles vivent des choses similaires. On reprend là où on s'était arrêté dans l'épisode précédent. Les filles ont peur des messages de A, c'est la panique dès que leur téléphone sonne et elles ont raison puisque quelqu'un semble les observer chacune en permanence (on se demande quand même comment cela est possible ...) Et ça tombe bien puisque chaque fille fait quelque chose qui peut se qualifier d'honteux. Toujours pareil, Aria a une liaison pour un de ses professeurs (rien de très choquant pour ma part, il est jeune et assez beau, il ne ressemble pas à un prof d'ailleurs), Spencer est toujours attirée par le frère de sa sœur et réciproquement (ils franchissent d'ailleurs une étape dans ce épisode et la sœur est déjà mise au courant, ils auraient pu au moins, fermer la porte, m'enfin ...), Hannah, elle, est une voleuse (rien de bien nouveau pour elle, on la voit seulement avec son petit ami qui est un ami de longue date, apparemment) & Emily est attirée par sa nouvelle amie (dont j'ai encore oublié le prénom) alors qu'elle a déjà un copain. Donc, oui, je disais que les quatre filles ont plus ou moins les mêmes problèmes, elles sont attirées par quelqu'un qui devrait leur être interdit, avec une, ça aurait suffit mais Pretty Little Liars aime bien se répéter.

Concernant l'affaire Alisson, le courant a toujours du mal à passer entre elle & moi, je ne supporte pas l'actrice qui l'incarne (oh, bon sang !) mais comme on ne la voit que peu ... ça me va. On en apprend un peu plus sur l'accident de l'aveugle, Jenna. Les quatre filles, au début de l'épisode, ne préféraient pas la voir mais Aria décide de l'inviter à leur table au lycée (alors qu'elle devrait être dans un établissement spécialisé si elle est aveugle, c'est vraiment le détail qui m'a chiffonné, parce que c'est absolument pas crédible), là, leur portable sonne et évidemment, un message de A. Ca devient, et de plus en plus, une intrigue vraiment casse-gueule (j'aime assez cette expression, oui), comment on peut observer quatre personnages en permanence ? La fin de l'épisode oriente les soupçons vers Jenna (pas vraiment suprenant), mais j'espère vraiment que ce n'est qu'une fausse alerte, en tout cas, cette fille n'est vraisemblablement pas aveugle (il me semble à nouveau peu crédible de se faire passer pour aux yeux de tous, remarquez le charmant jeu de mots) mais j'ai compris que Pretty Little Liars n'était pas une série qui s'encombrait un temps soit peu de crédibilité. Il faut passer outre, comme tout Guilty Pleasure.

Les personnages secondaires (je pense aux parents et à la nouvelle amie d'Emily) me semble plus encombrants qu'utiles, dommage, j'adore Holly Marie Combs qui se contente ici d'inviter le prof préféréééé de sa fille à s'assoir à côté d'elles au cinéma (tiens, quel hasard !) Quant à la mère d'Hannah, rien de nouveau, elle s'est servit de son pouvoir de séduction sur le policier en charge de l'affaire des vols de sa fille et également de l'affaire d'Alisson (oh, tiens, pratique !) ce qui n'a pas été très utile si on en croit ce qu'il dit lui-même. Il interroge les filles au lycée, ce qui me parait idiot, il n'a vraiment pas d'autres pistes que des adolescentes amoureuses ? J'espère vraiment être surprise même si cela me parait impossible.

EFS EFSEF




Conclusion : Un Guilty Pleasure d'une atmosphère attirante mise en relief par son générique, notamment.

 

Posté par w0wstella à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Pretty Little Liars [1X02]

    Sur J.

    Par exemple quand quelqu'un frappe à la porte de chez jenna elle regarde par la fenêtre pour voir qui est au pas de la porte... Vue qu'elle est censée être aveugle, ça doit pas l'avancer beaucoup... Indices ou erreurs de la part du réalisateur ? Bonne question.

    Posté par alice41, 16 juin 2011 à 00:14 | | Répondre
Nouveau commentaire