De Good Mourning…
à
Death and all his friends (2/2)

cccc

Copie_de_H Copie_de_Copie_de_H


Cette saison 6 de Grey's Anatomy est d'une très haute qualité telle que j'ai même pensé à lui mettre 4 étoiles. Elle dépasse le niveau de la saison 4 et de la saison 5 ensemble. Le départ d'Izzie n'a rien enlevé à la qualité du show, au contraire. Celle-ci était de trop, elle devenait très énervante et pourrissait dans sa chute le personnage d'Alex Karev. Mais avant le départ d'Izzie, il y a eu celui de Georges O'Malley. Les deux premiers épisodes lui ont rendu hommage d'une bien belle façon, comme un bilan, de brefs retours dans le passé, très appréciable. La scène de l'enterrement m'a quand même mise très mal à l'aise, les rires me semblaient inappropriés. Mais à la réflexion, c'est ce genre de chose qui fait que la série est différente, cette manière de traiter un deuil (par ses étapes) relève, dans mon passé sériephile, de l'inédit. Il était aussi évident que ce deuil se devait de ne pas durer trop longtemps et de ne pas être identique pour chaque personnage. J'ai aimé la façon de Meredith d'extérioriser son chagrin, idem pour Christina ainsi que pour Callie (en tant qu'ex-femme, il fallait marquer la chose). Un début de saison plaisant. Toutefois, j'ai moins aimé les quelques suivants quant aux histoires entre Alex & Izzie, qui étaient franchement exaspérante (pourtant, ces personnages étaient parmi mes favoris précédemment.) Mais d'autres personnages sont arrivés pour nous enrichir tout cela. Je parle bien sûr de Teddy (bénéfique aux histoires de Christina & Owen), j'avais un peu de mal au début, elle me semblait trop éprise d'Owen et gênante pour Christina et son évolution. Bien que ce fut le cas au début, cela s'est bien arrangé. J'ai aimé la partie de son pseudo-renvoi. C'est une femme de tête, le rapprochement d'avec Chrisitina peut se faire et c'est plaisant. Les autres nouveaux sont ceux de Mercy West. Une fusion qui ne m'enchantait absolument pas, je la redoutais parce que les nouveaux, en général, je m'en fous, ils gênent les anciens, ne s'intègrent pas et ont des histoires franchement ennuyantes. Mais les scénaristiques ont bien réussis ce passage, chapeau bas. Même si certains d'entre uns sont plus ou moins utiles, visibles et peuvent ressembler étrangement aux anciens. L'épisode de l'enquête m'a particulièrement plu, April est brièvement renvoyée. Parmi les nouveaux, j'aime beaucoup cette dernière ainsi que Jackson (particulièrement sa relation avec Christina.)

Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_H H

Mais ces diverses arrivées n'empêchent pas aux anciens d'évoluer également. Meredith est le personnage qui m'a le plus surprise ; dans le bon sens. Celle-ci confirme sa nouvelle maturité, se pose avec Derek et tombe enceinte en fin de saison. Tout ça annonce du changement, elle passe le relais aux petits nouveaux. Christina, elle, est toujours mon personnage favori, elle est extraordinaire, je ne changerai pas d'avis là-dessus. Ses névroses ne remplacent celle de personne mais comme Meredith, elle évolue tout en nuance. La seule chose que je pourrai peut-être regretter, ça serait le fait qu'elle n'ai pas vraiment de grandes intrigues en dehors d'Owen. Mais je ne m'inquiète pas. Derek passe chef, enfin. Ce personnage ne m'a jamais vraiment emballé, il est trop gentil. Mais parfois, les scénaristies lui donnent des histoires qui montrent l'inverse (son opposition au chef.) J'en viens à deux de mes favorites : Callie & Arizona. Je bénie encore l'arrivée de cette dernière qui a apporté une grande touche de fraicheur à la série et qui a grandit le personnage de Callie. Leur principale storyline de la saison concerne la maternité. Ça aurait pu être plombant mais le charme des deux interprètes font bien passer la pilule. Elles apportent beaucoup d'humour cette saison, qui m'a semblé moins présent les saisons dernières. Elles deux ajoutées au duo Mark/Lexie rajoutent encore un côté friendly à la série, que je ne rejetterai pas. Christina s'y intégre assez bien également. L'épisode mêlant Noël & jour de l'an en est le parfait exemple. Les scènes se déroulant hors de l'hôpital sont en général, très réussies. Cette saison, Mark devient père et grand-père ; c'est pour le moins étonnant mais la crédibilité est quand même là. Le bémol est certainement la fin de sa relation avec Lexie. Et le début d'une nouvelle avec Teddy, à laquelle je n'adhère pas du tout. J'ai également eu peur un certain temps lorsqu'il est question d'adoption. Mais les scénaristiques ont su rattraper le coup ; seulement au final, je ne vois pas trop l'intérêt à long terme de tout ça. Puis il me semble maintenant évident que Mark & Lexie sont les nouveaux Meredith & Derek, pourquoi pas ? Tant que ça reste tout de même pas exactement similaire.

Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_H Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_H

J'ai omis de parler du don de Meredith à son père. Cet épisode, en dehors du fait que ce soit une tactique scénaristique afin de masquer la grossesse d'Ellen Pompeo, m'a bien plu. C'est une façon de rapprocher encore davantage les deux sœurs Grey. Et puis la situation familiale de Meredith m'a toujours paru intéressante, vraiment. J'ai également apprécié la vague de menaces de licenciement qui a longtemps perturbé les médecins. Je ne fais que parler des épisodes qui m'ont plu, mais d'autres m'ont paru plus sobre, moins intenses, comme celui du frère d'Alex, pas franchement instructif. Mais dans Grey's Anatomy aucun épisode est mauvais puisqu'il y a toujours un personnage pour le rendre bon. Le cross-over traditionnel avec Private Practice était juste une occasion de revoir Addisson mais, personnellement, je m'en lasse un peu. Elle est partie, la vie continue et je pense qu'elle est mieux là où elle est. En parlant d'épisodes exceptionnels, il y a également eu celui du retour dans le passé, genre d'épisodes traditionnels de toutes séries confondues. Ces épisodes n'ajoutent rien à l'intrigue mais je prend cette pause comme quelque chose de très distrayant. Voir l'ancienne Miranda Bailey m'a amusé. Idem pour le flash-back entre Richard & Ellis, j'ai toujours voulu en voir et ce fut un vrai régal de remonter dans le temps ainsi. Et puis l'histoire était intéressante à suivre également. Le flash de Callie & Alex était nettement moins utile. Bon, j'en viens, au meilleur : Le season final. Ce double épisode de fermeture est tout bonnement excellent ; il en vient même à dépasser celui de la saison 2, qui est un de mes épisodes préférés de toutes séries confondues. En faire l'éloge prendra énormément de place, je ne pourrai certainement pas tout dire. Cet épisode brille par son suspense, sa tension, le chaos inoubliable du Seattle Grace. Mention spéciale à la scène entre Richard et le tireur ainsi que l'opération de Derek et la réaction de Christina, la fausse couche de Meredith, April face au tueur mais aussi Bailey tentant de sauver Charles puis découvrant le corps de Reed. Les scénaristes n'ont pas eu peur de sacrifier des personnages que l'on commençait à connaître comme Charles & Reed. C'était très poignant. Les acteurs ont tous été remarquables. Le mot qui résume le tout est : Waouh. Et puis, la conclusion était très belle.

Copie_de_Copie_de_Copie_de_Copie_de_H Copie_de_Copie_de_Copie_de_H



Conclusion : Grey's Anatomy et l'art d'offrir de magnifiques fins de saisons ... ! Après 6 ans d'existence, c'est exceptionnel.