25 janvier 2011

Off the map [1X01 - Pilot ]

Saved by the great white hope

c

_t frvvddes


Je n'aurais jamais regardé cette série si elle n'avait pas été crée par Shonda Rhimes. En tout cas, avec moins de motivations. Au final, mon avis est assez partagé. Lépisode obtient tout juste la moyenne. Est-ce parce qu'il s'agit d'un pilot ? Histoire de m'en assurer, je regarderai le second épisode. Tout d'abord, avec House, Grey's Anatomy, Urgences, etc ... je pense qu'il sera de plus en plus compliqué de se renouveler dans le genre. L'originalté de Off the map est son contexte. Dans un décor magnifique (tourné à Hawaï), il est difficile de ne pas se plonger littéralement dans l'écran. Malheureusement, ce n'est pas la même chose en ce qui concerne le scénario. Les histoires médicales ne sont pas très intéressantes, on a vu nettement mieux mais il est plus ici question de présenter des personnages. Le début m'a déconcerté. Trop de personnages dans un espace-temps très réduit. Du coup, on n'en apprend pas beaucoup, on ne revient pas trop les prénoms. Rien d'anormal mais gênant. J'ai tout de même détaché le personnage de Mamie Gummer (la fille de Meryl Streep, qui lui ressemble d'ailleurs beaucoup), j'éviterai de trop comparer à Grey's Anatomy, mais je pense tenir ici ma Christina Yang. En moins bien. Les deux autres ''nouveaux'' ne m'ont pas marqué. On peut reconnaitre une ébauche d'Alex Karev & une nouvelle Izzie Stevens. Les ''anciens'', trois aussi, sont plus discrets. J'ai quand même senti de l'ambiguïté entre celle qui semble la patronne et Otis Cole (oui, oui, j'ai retenu un nom !) sinon nous avons Derek Sheperd qui monte aux arbres comme nous nous rendons sur Mégavideo. En trois secondes illico presto. J'arrête ici les comparaisons même si j'aime assez (ces personnages sont tellement irremplaçables ... !)

J'avoue que j'ai du mal à écrire une critique d'une longueur respectable tant il n'y a pas grand-chose à commenter. Passons à ce que j'ai aimé : la scène finale me rappelant celle du pilot de Grey's Anatomy. Ainsi que, je le répète, les décors. J'aime aussi le lien qui promet d'unir les trois nouveaux face aux trois anciens (ou devrais-je dire 4.) Bien sûr, je suis curieuse de voir la suite et sur ce, je passe à d'autres éléments gênants. Le fait que deux langues soient parlées. D'un côté, c'est extrêmement brouillon, d'un autre côté, avec les sous-titres, c'est pas d'un pratique ... ! Ensuite, on nous file pas tellement d'éléments afin de nous attacher à ces personnages. J'entends par là aucune histoire sentimentale alors que GA en été déjà bien garni dans son pilot. Ce qui, je l'avoue, m'a manqué. L'humour est également absent.

gvdrs rfvse


 

Conclusion :  Ce décor de rêve est presque parvenu à me faire oublier certains aspects négatifs. Ça ne marchera pas deux fois.

 

Posté par w0wstella à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Off the map [1X01 - Pilot ]

Nouveau commentaire