07 mai 2011

Grey's Anatomy [7X19]

It's a long way back

cccc

e   eeee


Je ressors un peu déçue de cet épisode à qui je reproche un manque d'épaisseur en ce qui concerne les personnages. Selon moi, il ne se passe strictement rien ou presque. La faute certainement aux nombreuses ellipses. L'accident de Callie & Arizona n'est pas traité dans la psychologie des personnages. On sait seulement que Callie n'attend qu'une chose : Tenir sa petite fille dans ses bras. J'ai aimé la scène où les résidents contournent le réglement pour Callie. Ces petites cachotteries sont toujours bonnes à prendre, elles apportent une bonne dynamique aux épisodes, notamment le coup de Jackson avec Bailey. Sympathique. On peut regretter que ni Mark, ni Arizona ne soient vraiment présent dans la storyline de Callie, ils font surtout de la figuration. C'est regrettable étant donné que l'épisode musical n'était pas sufisamment dramatique à mon goût, cet épisode ne le rattrape d'aucune façon. Résultat : Aucune émotion particulière quant au sort de la petite famille. Ce n'est ni émouvant, ni drôle, ce juste mélange est étrange. Surtout pour Grey's Anatomy, qui n'a jamais le cul entre deux chaises comme j'ai pu le ressentir dans cet épisode.

Pendant ce temps, la course à la nomination du chef des résidents continue. Néanmoins, c'est ce que l'on suppose puisqu'on en attend très peu parler sauf dans le cas d'Alex. Celui-ci se retrouve enfin avec une histoire un minimum consistante (la petite romance avec la gynécologue m'avait laissé de glace.) Il se retrouve avec une patiente très désagréable qui agonise (la seule de l'épisode si on oublie Callie.) Il se trouve que la petite vieille est également riche et qu'Alex a justement besoin de 100.000 dollars pour se faire bien voir avec un projet humanitaire dans le seul but de devenir le chef des résidents. Ainsi, il nous la joue à la Christina. Eh bien, je trouve que celle-ci le fait bien mieux que lui. Malheureusement comme la plupart des autres médecins, Christina se contente ici de figurer. Elle est fâchée avec Teddy et n'opère plus. Elle s'occupe donc de la réeducation de Callie, j'adore d'ailleurs leur duo, qui a une très bonne dynamique. La scénette dans le couloir sur le lit d'hôpital que Callie pousse avec Meredith qui les rejoignent était très plaisante. Meredith, elle, est préoccupée par ses essais clinique sur l'azheimer. Elle constate que la situation d'Adele dégènère. Justement, un patient meurt subitement sur la table, ce qui permet à la femme du chef d'intégrer l'essai. Nous n'échappons pas à la scène d'émotion où Adele confond Meredith avec Ellis. Je trouve que la maladie progresse un peu vite. Mais il est vrai que je ne suis pas très renseignée sur le sujet. Quand même, ça reste effarant que l'azheimer puisse atteindre des personnages qui ne sont pas si vieilles. J'apprécie le fait que Grey's Anatomy en parle. D'ailleurs, Meredith ira assez loin en trafiquant les enveloppes des opérations. J'aime qu'elle se mouille en mettant en danger pour ses patients. Même si j'ai tendance à trouver les personnages extrémement seuls en ce moment. Ses scènes avec Derek sont très impersonnelles, ça m'a perturbé. Et il en va de même pour tous les autres personnages. Puis il y a Teddy, qui rend visite à son mari, qui n'attend qu'une chose : former un couple avec elle. Seulement la chirurgienne se leurre et batifole avec le psy, qui semble de retour. Autant dire que je m'en contrefou. J'aime bien Teddy, mais la voir partir serait, pour moi, une bonne chose. Oui, le casting se fait trop vaste, les personnages sont de moins en moins développés. Je pense également à April, qui continue de préfèrer le Dr Stark en ami plutôt qu'en compagnon. Ce qui ne fait guère plaisir à celui-ci. On n'attend plus que la demoiselle cède ... J'aime assez ce médecin. Pas de traces du couple Lexie/Jackson, qui ne partagent aucune scène. Moyen pour la continuité.


ee   eee


 

Conclusion : Un épisode décevant sous ses airs sympathiques, qui prêtent à sourire, au détour de certaines scènes (merci à Christina & Bailey.) Un manque d'approfondissement se fait ressentir. Attention au syndrome Desperate Housewives (Dieu merci, nous en sommes encore loin.)

 

Posté par w0wstella à 00:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Grey's Anatomy [7X19]

  • Pour ma part j'ai adore cet episode comme pratiquement tout les episodes de cette saison 7. ^^ J'ai publier la critique de cet episode et le 20eme ^^

    Posté par Orangema, 07 mai 2011 à 21:56 | | Répondre
Nouveau commentaire